Par les petits chemins auriacois
 

Retour à l'accueil
Publications
Patrimoine
La Saint-Rémy
Les chemins
Sauver Ségelard
La Fête des plantes

Comme nous l’apprend Jeanne Favalier dans la brochure Auriac-du-Périgord : « Histoire des routes et des chemins » publiée par l’association « Les amis d’Auriac-du-Périgord », la commune a une très longue et très vieille histoire avec les routes et les chemins:  routes de l’Etain , voies romaines, routes Royales et chemins ruraux aux XIXème siècle , tout y est présent 

Aujourd’hui  les loisirs et les sports sont les seuls moteurs de l’entretien ou de la réouverture de ces anciens chemins abandonnés au profit du serpent de goudron. Dans le cadre de la communauté de communes « Causses et Vézère »   deux chemins de randonnée sont disponibles, ouverts, balisés et entretenus.

Notre association a décidé de porter son effort vers l’ouverture d’anciens chemins pittoresques reliant les hameaux isolés à partir du bourg. C’est chose faite :

  • Pour une petite boucle, qui, de la place du Foirail, en passant sous le porche  puis Chantegrel  vous permet de descendre dans le vallon d’Aigueparse  pour rejoindre la Nicote et revenir à Auriac par l’étang.
  • Pour relier à partir du GR vers Jailleix , Valette et les Palisses ( les photos en témoignent) et revenir par Bois sauvage, les Faux, Belalbre, la Nicote puis l’étang. :

C'est grâce à la volonté de ses membres actifs, tout particulièrement Franck.B, Eric.C, Jacques.E, Jean-Claude.G, Michel.L, David.S, Tanguy.P et Lionel C. que ces chemins sont fréquentables. Même s’ils ne sont pas aux normes des GR, ils sont devenus praticables.

Armés de houes, de sécateurs, de cisailles, de débroussailleuses, de tronçonneuses, de demi-lunes, de faucilles ou à main nue; ils ont malgré le froid de cet hiver, pris une bonne mais saine suée. Ils vous offrent de nouvelles perspectives de promenades et de nouveaux paysages à admirer à toute heure du jour où de la nuit si le cœur vous en dit.

Ainsi petits et grands suivant leur force et leur désir peuvent s’aventurer sur les nouveaux tracés et varier les plaisirs de la découverte.

Bonnes promenades !

Bonnes découvertes !